Tuto beauté, ce piege à con.

Quand tu es une fille (ou Vincent Mc Doom) tu sais ce qu’est un tuto beauté. Par le passé le tuto ou tutoriel s’adressait aux informaticiens ou apparentés afin de maîtriser des logiciels. Puis la magie d’Internet a opéré et maintenant on a des tuto pour à peu près tout (et surtout n’importe quoi). Quoi de plus logique donc que certaines internautes aient décidé de nous filer un petit coup de main pour rester jeunes et belles ?

3204644109_916a3b2edb_o1

LE TUTO COIFFURE

« Je suis une convaincue de la routine sans silicone :-). J’ai récupéré des cheveux qui ressemblent à des cheveux »

Oui parce que parfois tes cheveux sont des snorkis.

En résumé : figurez-vous que tandis que nous nous lavons les cheveux en toute innocence nous passons à côté de LA ROUTINE CHEVEUX. Alors qu’est-ce qu’une routine cheveux ? Eh bien toi tu mouilles tes cheveux, tu les shampooines, une fois que tu as de la mousse jusque sous les paupières, tu rinces. Moralité, t’es une connasse. CE N’EST PAS COMME CELA QUE L’ON SE LAVE LES CHEVEUX ! La routine cheveux est à l’hygiène capillaire ce que le Modus Operandi est au serial killer, un genre de bible auquel tu ne saurais déroger.

En gros toi ça te prend 10 minutes et 4.50€ de te laver les cheveux, bah c’est pas bien. Tu es censé consacrer 1/8e de ton existence à soigner ton cuir chevelu non sans avoir vendu ce qu’il te reste de correct à un réseau de trafic d’organes ou souscrit un prêt à taux variable pour te fournir en produits divers et variés (mais bio).

Tout d’abord tu fais un masque avant-shampoing (C’est comme de s’essuyer avant de prendre une douche, c’est par conséquent indispensable) Tu attends un demi-millénaire que le produit agisse, ensuite tu utilises 2 shampoings différents : tu fais donc deux shampoings consécutifs (tu n’as visiblement que ça à foutre) ensuite tu rinces abondement (on est pas en Éthiopie, tu peux t’en donner à cœur joie) Après tu poses un masque (tu déconnes pas, tu utilises un masque après-shampoing bien évidement). Tu attends un demi-millénaire que le produit agisse. Tu re-rinces abondamment (comme tu tries tes ordures, tu as le droit de faire fi du gaspillage de flotte). Tu as commencé à 08:30 et qu’il doit être à peu près midi, tu es en retard ou renvoyée, mais quelle importance, tu as les cheveux propres : c’est tout ce qui compte.

Après avoir appris à te laver les cheveux, tu vas apprendre à te sécher les cheveux. Je ne veux pas savoir comment tu faisais depuis tout ce temps, tu devais sans doute passer ta tête sous un sèche-cheveux ou un truc tordu du genre. J’en frémis d’effroi en écrivant ces lignes… Figure-toi que tu mets du sérum (pour protéger tes longueurs de cheveux des derniers outrages que tu t’apprêtes à leur infliger) et ensuite seulement tu peux utiliser une armada d’objets ressemblants à s’y méprendre à des outils de chirurgie obstétrique.

Sans-titre-1

Te voilà les cheveux propres et coiffés. Ton mec à coup sûr pourra te dire « hum, comme ils sont doux les produits sur tes cheveux ! ». Ne rêve pas, la plupart de nos mecs ne font même pas la différence entre cheveux propres et sales. S’ils ont un doute, ils font comme pour leur tee-shirt, ils les reniflent.

LE TUTO BEAUTÉ

Eh oui il est 14h tu dois à présent suivre une Routine beauté.

« Après vous avoir fait à longueur de blog des articles sur mes anticernes j’ai décidé de régler le problème de manière plus radicale et durable. »

Comme de se crever les yeux par exemple.

En résumé : tout d’abord tu te démaquilles si tu ne l’as pas fait la veille (toutes les blogueuses beauté te le diront, si tu ne le fais pas, t’es vraiment une connasse). Ensuite tu te laveras le visage. Comme c’est pas ultra rigolo, on te demandera dans la mesure du possible de le faire sans savon (démerde-toi). Ensuite tu devras passer un coton de lotion sur ce dit visage, ainsi qu’un contour de l’œil MAIS PAS N’IMPORTE COMMENT. Non. Tu effectueras un petit massage pour activer la circulation. A présent tu t’oins d’un sérum hydratant puis d’une crème de jour.

Là franchement t’as le droit de te faire un café et un rail de coke, personne ne te le reprocheras. Un fois que tout cela est sec, tu passes au maquillage.

Il existe bien évidement des ROUTINES MAQUILLAGE, nombreuses, flippantes et il est déjà 16h (vite un cupcake aux amphétamines)… J’espère pour toi qu’avant la phase maquillage, tu as pensé à poser une base de teint… Si ce n’est pas le cas, pour te punir d’être aussi con, tu recommences tout depuis le masque avant-shampoing (connasse).

Reprenons, base de teint -> fond de teint. Tu enchaines sur l’ombre à paupières, mais avant tu poses une base (oui parce que c’est pas la peine de tenter de prendre ton fard à paupières pour un con, il ne tiendra pas sur la base de teint puisque C’EST POUR LE TEINT). Multitude de possibilités s’offrent à toi (dont le suicide) pour poser du fard à paupières. Il existe plus de variétés de palettes de fards que de mycoses recensées, tu as donc l’embarras du choix. Pareil pour le blush, la poudre, le rouge à lèvres et le mascara. Mais si tu te démerdes bien, tu peux rapidement arriver à ce résultat

Ayé, tu as fini, il est minuit. Si tu as encore envie de vivre tu peux bouquiner un truc, ça ne te fera pas de mal.

L’avantage du tuto de blogueuse beauté, c’est sans doute ses vertus soporifiques, je vous laisse avec ce qui est pour moi l’équivalent de 2 Tramadols et 3 Xanax

Et puis brisons une bonne fois pour toutes les tabous, il se trouve que oui 9 fois sur 10 la blogueuse beauté est assez moche (et de toute évidence, a beaucoup de temps libre). Tout ça pour dire que lorsque Renaud chantait « Vouloir trop plaire c’est le plaisir des moches » il était pas loin de la vérité.

Pour ma part j’ai suivi un tuto « Comment se couper les cheveux toute seule », pour faire court j’ai la frange de Benjamin Spock et le reste de mes cheveux n’est pas sans nous rappeler Diane Dufresne sous extas (merci la vie).